L'influence de l'odeur des croissants chauds sur la bonté humaine, et autres questions de philosophie morale expérimentale, de Ruwen Ogien

Publié le 2 Avril 2017

Genre : Essai

Date de parution : 2011

Quatrième de couverture :

Vous trouverez dans ce livre des histoires de criminels invisibles, de canots de sauvetage qui risquent de couler si on ne sacrifie pas un passager, de machines à donner du plaisir que personne n'a envie d'utiliser, de tramways fous qu'il faut arrêter par n'importe quel moyen, y compris en jetant un gros homme sur la voie.
Vous y lirez des récits d'expériences montrant qu'il faut peu de choses pour se comporter comme un monstre, et d'autres expériences prouvant qu'il faut encore moins de choses pour se comporter quasiment comme un saint : une pièce de monnaie qu'on trouve dans la rue par hasard, une bonne odeur de croissants chauds qu'on respire en passant.
Vous y serez confrontés à des casse-tête moraux. Est-il cohérent de dire : "Ma vie est digne d'être vécue, mais j'aurais préféré de ne pas naître" ? Est-il acceptable de laisser mourir une personne pour transplanter ses organes sur cinq malades qui en ont un besoin vital ? Vaut-il mieux vivre la vie brève et médiocre d'un poulet d'élevage industriel ou ne pas vivre du tout ?
Cependant, le but de ce livre n'est pas de montrer qu'il est difficile de savoir ce qui est bien ou mal, juste ou injuste. Il est de proposer une sorte de boîte à outils intellectuels pour affronter le débat moral sans se laisser intimider par les grands mots ("dignité", "vertu", "devoir", etc.), et les grandes déclarations de principe ("Il ne faut jamais traiter une personne comme un simple moyen", etc.).
C'est une invitation à faire de la philosophie morale autrement, à penser l'éthique librement.

Ruwen Ogien est directeur de recherches au CNRS.

Mon avis :

S'il n'apporte pas de réponses toutes faites - loin s'en faut, et heureusement ! -, ce livre a le mérite de poser les bonnes questions et d'apporter des pistes de réflexions intéressantes selon différents courants de pensée : déontologisme Kantien, conséquentialisme ou éthique des vertus. Il met en confrontation nos diverses intuitions morales face à des expériences de pensée, tente d'apporter leurs justifications mais pose aussi leurs limites et leurs contradictions.

Avortement, procréation médicalement assistée, mères porteuses, clonage, OGM, exploitation  animale, utilitarisme... Il pose des questions complexes et apporte des éclairages théoriques pertinents pour ouvrir des débats riches et passionnants. Je le recommande à toutes les graines de philosophes !

L'influence de l'odeur des croissants chauds sur la bonté humaine, et autres questions de philosophie morale expérimentale, de Ruwen Ogien

Rédigé par Perrine

Publié dans #Essais

Repost 0
Commenter cet article