Un silence assourdissant, de Renée Guillaume

Publié le 17 Avril 2016

Genre : Témoignage

Date de parution : 2002

Quatrième de couverture :

Si les mots peuvent blesser, le silence peut tuer. Ce récit bouleversant raconte le lent meurtre psychique qui a détruit, petit à petit, une famille « ordinaire ».
Confrontée, après des années d'ignorance, à l'autisme de son fils, Renée cherche à connaître les causes de cette maladie où l'enfant refuse le monde. Cette pénible quête va la ramener à sa propre enfance, austère, entre une mère soumise et un père tyrannique. Au fur et à mesure que son mari et elle découvrent la réalité du mal, le passé se réveille et lève un voile sur une vérité insoutenable.
À travers cette poignante confession sur l'enfermement et la solitude, récit de vies brisées, Renée Guillaume aborde cet autisme-là non comme une fatalité mais comme un mal que l'on peut soigner, à la seule condition d'en retracer les origines profondes.

Mon avis :

Ce livre, à caractère biographique et documentaire, m'a particulièrement marquée. Je suis amenée, par mon métier d'orthophoniste, à travailler auprès d'enfants autistes et c'est pour cette raison que j'ai eu envie de le lire. C'est un témoignage bouleversant et très prenant. Je n'ai cessé de me demander, au fil de la lecture, si cette histoire pouvait être vraie, tant elle est éprouvante. On entre littéralement dans l'intimité d'une famille, en apparence comme les autres, mais dont l'enfant est autiste. On découvrira au fil de l'histoire les secrets de famille qui pèsent sur les générations antérieures, et l'environnement délétère dans lequel a grandi cet enfant.

Le livre est très axé sur la psychanalyse et le rôle de l'environnement dans l'apparition de la maladie, ce qui aurait pu me rebuter, mais cette approche, inhabituelle pour moi, a justement été intéressante et éclairante pour ce cas particulier.

Un silence assourdissant, de Renée Guillaume

Rédigé par Perrine

Publié dans #Romans

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article