Mon top 15 des pièces de théâtre d'Eric-Emmanuel Schmitt

Publié le 25 Avril 2016

En 2001, Eric-Emmanuel Schmitt reçoit le grand prix du théâtre de l'Académie française pour l'ensemble de son œuvre.

J'apprécie beaucoup l'appropriation de personnages historiques ou littéraires dans un contexte moderne, en lesquels le lecteur peut se reconnaître, et dont les expériences et les réflexions sont souvent retentissantes et édifiantes.

Je cite le commentaire de David Bradby à son propos, très évocateur pour moi :

"On doit beaucoup à Schmitt : il a réussi à faire revivre une forme de théâtre que beaucoup pensaient mort et enterré, la pièce intellectuelle brillante. C'est un genre qui n'a jamais connu d'éclipse dans le théâtre anglais [...], mais en France ce genre avait disparu entre Sartre et Schmitt. Toutes ses pièces racontent une histoire intrigante, où évoluent des personnages avec lesquels le public peut s'identifier. Ces personnages sont parfois tirés de l'histoire ou de la littérature, mais ils émergent toujours dans une lumière neuve et surprenante. Chaque fois, Schmitt réussit à créer des situations qui provoquent la réflexion dans le monde d'aujourd'hui."

Voici mon top 15 de ses pièces de théâtre :

1- Un homme trop facile (2013)

2- Frédérick ou le boulevard du crime (1998)

3- Variations énigmatiques (1996)

4- La tectonique des sentiments (2008)

5- Petits crimes conjugaux (2003)

6- Golden Joe (1995)

7- Hôtel des deux mondes (1999)

8- Le Visiteur (1993)

9- The Guitrys (2013)

10- Mes évangiles (2004)

11- Le Libertin (1997)

12- La Nuit de Valognes (1991)

13- L’École du diable (1996)

14- La trahison d'Einstein (2014)

15- Le Bâillon (1999)

Mon top 15 des pièces de théâtre d'Eric-Emmanuel Schmitt

Rédigé par Perrine

Publié dans #Top

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article